Rencontre Peugeot Albi

rencontre peugeot albi Le dernier championnat d’Europe des rallyes automobiles s’est tenu à Albi, en France, au cours du mois de septembre. Peugeot n’était pas présent car ils participaient à un championnat du monde des rallyes avec Audi. Peugeot a apporté sa voiture de rallye d’usine à l’événement, mais ils n’y ont pas participé. Au lieu de cela, ils ont envoyé leur spécialiste des pièces de voitures de sport appelé Jean Gueselto pour pouvoir prendre la tête du classement en ralliant une Lufkin Audi. Gueselto est en fait de France et est bien connu pour ses mouvements rapides en rallye et faisait partie de l’équipe de L’Auto avant de prendre sa retraite. Il a noué de nombreuses relations avec les autres équipes et cela l’a aidé à prendre la tête de la saison du World Tour.

Les autres équipes comprenaient Ford, BMW, Audi et Citreon. Peugeot n’était pas vraiment contre l’une de ces voitures puisqu’elles avaient déjà un bon avantage sur la grille de départ car elles avaient le plus d’expérience de la catégorie. Ils sont sortis avec une stratégie vraiment agressive qui leur a permis de gagner les deux premiers tours, puis de perdre les deux suivants. Ils ont tout de même réussi à terminer la saison en force et ont réussi à obtenir une bonne place dans le top 10 du championnat. Cela les a mis en position de force pour la saison prochaine.

Peugeot a rencontré des difficultés à démarrer et à faire fonctionner correctement sa voiture. Cela était principalement dû à la mauvaise conception et à la mauvaise construction de certaines pièces. Le problème qu’ils avaient était qu’ils ne pouvaient installer le moteur qu’à l’arrière de la voiture, ce qui les rendait difficiles d’accès lorsque la voiture était en marche. Le résultat de ce problème était que les conducteurs devaient aider les ingénieurs à démarrer le moteur, puis à retourner manuellement la voiture pour permettre au moteur de respirer. Ce problème a cependant été résolu avec l’introduction de la réglementation des moteurs bi-fonte introduite pour la série. C’était également formidable pour Peugeot car ils étaient désormais en mesure de produire des voitures plus compactes et plus faciles à gérer.